Consulter un psychologue par téléphone

Pour qui ? Pour quoi ?

Les femmes se saisissent plus facilement d'un numéro vert pour échanger avec un psychologue, elles représentent 70% des appelants contre 30 % d'hommes
Parmi les préoccupations professionnelles des appelants se trouvent le climat de travail, la charge de travail, et le manque de reconnaissance quant à leurs préoccupations personnelles, elles portent principalement sur leur vie sentimentale, la parentalité et un mal-être consécutif à un événement traumatique (accident, agression).

Le pôle d’accompagnement psychologique et social Psya traite autour de 44 000 appels entrants par an. Il couvre à ce jour plusieurs millions de bénéficiaires en France, assurés et salariés.
Au cours de ces trois dernières années, le nombre d’appels de personnes en situation de vulnérabilité psychologique et/ou sociale a augmenté de près de 20%.
80% des sollicitations mobilisent le Centre d’Ecoute Psychologique et la Cellule de Gestion de Crise qui répondent à des besoins d’écoute et de soutien psychologique ainsi qu’à la coordination d’interventions sur site suite à un événement à potentiel psycho-traumatique (violences graves, tentative de suicide, décès, braquage, etc.).
Les autres sollicitations portent principalement sur des situations de précarité sociale qui nécessitent l’intervention spécialisée d’un Assistant Social Psya (problèmes financiers, gestion du budget, logement, accès à certains droits, etc.).

Caractéristiques générales des appelants :

  • Les femmes se saisissent plus facilement d’un numéro vert dédié à la prise en charge de la détresse psychologique, elles représentent généralement 70% des appelants contre 30% d’hommes.
  • Les appelants se situent en moyenne dans la tranche d’âge des 30-50 ans.
  • 90% des appelants sont en activité professionnelle, 8% sont en arrêt maladie, les 2% correspondent à des congés maternité, des situations d’invalidité ou sans emploi.

Problématiques psychologiques accompagnées :

Les motifs de mal-être qu’ils soient personnels ou professionnels sont souvent imbriqués, l’un impactant l’autre et vice-versa. En réponse aux difficultés de vie, la majorité des personnes développe des troubles de nature anxiodépressive qui associent à la fois des symptômes d’anxiété et de dépression sans que l'un ne prédomine assez sur l'autre pour les séparer.
Ainsi, les problématiques accompagnées sont souvent plurielles et se situent à la croisée des chemins de difficultés en lien avec la vie professionnelle et d’autres liées à la sphère privée.

Néanmoins, certaines problématiques reviennent plus régulièrement, celles en lien avec :

  • Le climat de travail « tendu » en lien avec l’incertitude quant à l’avenir, les relations compliquées avec les collègues et/ou avec les supérieurs. Cette situation est aussi régulièrement générée par un contexte organisationnel en transformation (changement de méthodes de travail, managérial, d’outils internes, logiciels informatiques, …) ou liée à une restructuration globale d’entreprise (tel qu’un Plan de Sauvegarde à l’Emploi).
  • La charge de travail : à rapprocher d’une charge quantitative, d’une charge mentale, d’une pression temporelle, du sens et de l’utilité du travail, de la pénibilité physique et environnementale, de contraintes d’adaptation.
  • Le manque de reconnaissance : des efforts, des résultats atteints, développement de compétences, perspectives d’évolution.
  • Le conflit de valeur : renvoie à un état de mal-être ressenti par le travailleur lorsque ce qui lui est demandé de faire, vient en opposition avec ses normes professionnelles, sociales ou subjectives.
  • Le rôle : clarté de la fonction professionnelle, prévisibilité des tâches/missions, adéquation entre les objectifs et les ressources, latitude décisionnelle, participation aux décisions.

 

Les préoccupations personnelles des appelants portent principalement sur :

  • La vie sentimentale : difficultés conjugales, séparation-divorce, solitude
  • La parentalité : lien parent-enfant, approche éducative, gestion des émotions de l’enfant et de l’adolescent, motivation scolaire
  • Un mal-être consécutif à un vécu d’accident de la vie courante (accident de la circulation, accident de santé, accident domestique) ou d’agression (verbale ou physique)
  • La conciliation des temps de vie professionnelle et personnelle
  • Le deuil d’un proche
  • La maladie et la situation de proche aidant

 

A quoi sert l’accompagnement psychologique Psya ?

  • Guider les personnes en situation de vulnérabilité vers un retour à l’équilibre psychologique
  • Lutter contre les risques psychosociaux dont elles peuvent faire l’objet (burnout, harcèlement, etc.)
  • Identifier les facteurs de protection de leur santé mentale
  • Renforcer leurs ressources personnelles et leur autonomie
  • Les rendre actrices de leurs situations de vie pour retrouver leurs capacités d’agir et d’interagir efficacement
  • Prévenir le risque de blessure psychique
  • Réduire le recours à l’arrêt de travail et favoriser le maintien en emploi
  • Prévenir le risque de passage à l’acte suicidaire

 

Cela suppose qu’un professionnel Psychologue soit là pour écouter, créer une relation de confiance et favoriser la santé psychologique.
Tous les intervenants Psya qui assurent l’écoute et le soutien psychologique sont des psychologues cliniciens diplômés ayant une double compétence. Ils sont formés à la clinique du psycho traumatisme et possède des connaissances spécifiques sur le monde du travail, RPS, souffrance au travail, burnout, harcèlement, etc.
Leur approche s’appuie sur l’écoute active, neutre et bienveillante et sur des techniques empruntées aux thérapies brèves (exercices comportementaux, émotionnels, cognitifs, corporels) déclinées dans un espace anonyme et confidentiel (aucune question d’identification n’est posée).
Ainsi, chaque accompagnement personnalisé, vise la verbalisation et la clarification des émotions ressenties et l’apport de solutions appropriées à la situation vécue pour générer un sentiment de mieux-être. 

 

 

Sophie Cot-Rascol, Directrice Accompagnement Psychologique, Social & d'Aide à Distance - Psychologue clinicienne

scot-rascol@psya.fr

 

<<  >>